GCO : Bonnes performances opérationnelles au 1er semestre 2021

Grande Côte Opérations a produit 362 000 tonnes de sables minéralisés au cours du premier semestre 2021. La performance industrielle est à mettre au crédit des équipes, engagées par ailleurs dans l’accompagnement des communautés riveraines.
La production de sables minéralisés est restée à un niveau stable au premier semestre 2021.

La légère réduction de la teneur moyenne en sables minéralisés sur la zone d’exploitation a été compensée par la très bonne performance opérationnelle des équipes. L’essentiel de la production est composé d’ilménite, la part de production de zircon, quant à elle, est en recul de 2 %, à 28 000t, et les ventes sont en baisse de 9% par rapport au premier semestre 2020.
Dans un marché mondial toujours instable, ces performances reflètent la robustesse du modèle opérationnel de GCO mais également la force des équipes commerciales d’Eramet pour assoir sa position de référence de la production de sables minéralisés, quelques années seulement après le
lancement de ses opérations en 2014.
Au cours du premier semestre, GCO a déposé son projet d’optimisation de la ressource dans le cadre de sa concession, auprès des autorités administratives. Ce projet appelé GCO Expansion permettra à
court terme d’augmenter de 10% ses capacités de production. L’impact économique attendu est de + 20% et permettra de créer 60 emplois directs, et une cinquantaine d’autres pendant la phase d’investissement. L’équipe Relations Communautaires a d’ores et déjà débuté les enquêtes de terrain auprès des populations riveraines et le dialogue avec les autorités locales.
La gestion responsable de la crise sanitaire et la sécurité des collaborateurs sont des
priorités majeures de GCO. Ainsi, le protocole sanitaire mis en place en mars 2020 fait l’objet de révisions régulières en fonction des évolutions de la pandémie et des recommandations des autorités locales.
L’obtention, en avril 2021, de la certification ISO 14 001 par GCO, première société minière du Sénégal à l’obtenir, est la preuve de l’excellence du système de management de l’environnement mis en place par les équipes. La société est engagée dans une démarche identique de certification internationale, cette fois en matière d’énergie, en préparant son dossier d’ISO 50 001.

Le chantier de relocalisation et de restauration des moyens de subsistance de familles vivant dans des hameaux situés sur le passage de la mine a bien avancé ainsi que GCO s’y est engagée, à travers sa convention minière, dans un Programme Social Minier portant sur l’éducation, la santé et l’hygiène publique, l’approvisionnement en eau et le développement économique local.
En juillet, GCO a livré un poste de santé à Diogo-sur-mer qui va permettre à environ 3 000 personnes un accès aux soins, notamment pour les futures mamans. Cet équipement d’un investissement de 61 millions FCFA vient compléter le dispositif d’accès aux soins mis en place par GCO.
Toutes ces actions renforcent l’intégration de la feuille de route RSE de GCO au cœur de la transformation stratégique du Groupe. Elles viennent conforter la raison d’être d’Eramet, inscrite au premier semestre dans ses statuts affirmant son ambition de devenir une référence de la transformation responsable des ressources minérales de la Terre, pour le bien vivre ensemble.
« En ce 1er semestre, GCO a montré sa résilience grâce aux performances des équipes. Notre approche éthique et responsable est essentielle et c’est la raison pour laquelle nous sommes toujours à l’écoute des communautés afin d’optimiser les retombées pour le pays. Nous démontrons qu’il est possible de mener un projet minier de grande ampleur en respectant les engagements de développement durable. » a dit Benoit Robitaille, Directeur Général de GCO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =